21 avril 2009

Nice enchantée de rencontrer une nouvelle vague d'artistes

Mamac : l'exposition « Nice to meet you » met à l'honneur de nouveaux talents

« Nice to meet you », l'expression anglaise de politesse baptise sous forme de jeu de mots la nouvelle exposition du Mamac, (Musée d'Art moderne et d'Art contemporain), à découvrir du 10 mars au 03 juin 2007 à ... Nice, bien sûr.

Lors du vernissage, le vendredi 09 mars à 18h, beaucoup de monde a envahi le hall du musée pour découvrir ce qui se cachait au 1er étage. Les visiteurs ont pu observer des photographies façon reportage de presse sur les mines anti-personnelles, (Bruno Serralongue, sans-titre, série de 25 photographies). Regarder notamment une vidéo mettant en scène des femmes en train de se taillader les poignets (Brice Dellsperger, « Bodydouble 21 », 2005). Sentir une odeur particulière qui embaume le musée, (le mur rouge à la purée de betteraves de Michel Blazy, « Cerveau-pomme de terre, 2007). Ou encore admirer des peintures, des sculptures, des aquarelles etc. Tous les genres artistiques sont représentés dans « Nice to meet you ».

Une exposition en partenariat avec la Villa Arson

Après la première exposition de 1994, organisée par le Mamac et la Villa Arson qui regroupait douze artistes sous le nom de « Nouvelle Vague », l'école d'art et le musée réitèrent cette année avec dix-sept anciens étudiants formés dans les années 1990. L'objectif commun est de mettre en avant une nouvelle génération d'artistes. Les nouveaux acteurs de l'art contemporain.

Les deux grandes institutions que sont à Nice, le Mamac et la Villa Arson sont ravies de vous présenter : Béatrice Cussol, Jean-Luc Verna, Cédric Teisseire, Marc Chevalier, Emmanuelle Villard, Claire-Jeanne Jézéquel, Caroline Boucher, Michel Blazy, Christophe Berdaguer et Marie Péjus qui ne font qu'un, Tatiana Trouvé, Pascal Broccolichi, Philippe Gronon, Bruno Serralongue, Natacha Lesueur, Timothy Mason, Bertrand Lamarche, sans oublier Bruno Dellsperger.

Certains noms se distinguent

Parmis ces dix-sept artistes, Michel Blazy, Tatiana Trouvé et Natacha Lesueur connaissent davantage de notoriété que leurs autres camarades. Les deux premiers exposent actuellement au Palais de Tokyo à Paris, respectivement dans « Post Patman » et « Double Bind ». L'un travaille sur les substances périssables, (Nature Molle, 2007) et leur caractère éphémère. L'autre souhaite archiver « toutes les occurrences de sa vie d'artiste », à travers son « Bureau des activités implicites » conçu en 1996. Quant à Natacha Lesueur, elle prend le corps comme support à ses photographies. Au Mamac , ce sont les pieds dans les salades ainsi qu'une bouche crachant de la daube qui sont exposées. Mais on peut retrouver, jusqu'au 17 mars, d'autres clichés de l'artiste à la galerie Norbert Pastor de Nice, comme les visages d'hommes marqués par les plis des draps pendant le sommeil, dans le cadre de l'exposition collective « Quarantaine », (cf article précédent).

« Nice to meet you » est une exposition riche par le nombre d'artistes représentés et celui des oeuvres exposées. Seul bémol, le résultat est inégal. On ne retient que quelques travaux aux univers et styles particuliers. Des oeuvres se font plus remarquer quand d'autres restent dans l'ombre. Une troisième édition est prévue d'ici quelques années pour présenter des nouveaux talents issus de la Villa Arson. Entre temps, la plupart de ces artistes mériterait leur propre exposition au Mamac pour mieux rendre compte de leur démarche artistique.

Informations pratiques :

Exposition « Nice to meet you »

Du 10 mars au 03 juin 2007 au Mamac

Musée d'Art moderne et d'Art contemporain

Promenade des Arts

06364 Nice cedex 4

Tel : 04 97 13 42 01

Ouvert de 10h à 18h tous les jours.Sauf le lundi et certains jours fériés

Site officiel: www.mamac-nice.org

Posté par pannetier à 12:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nice enchantée de rencontrer une nouvelle vague d'artistes

Nouveau commentaire